Artexte en fût 10 : Alliances décoloniales  

Mercredi, 20 novembre 2019 dès 17h30

Dans le contexte colonial du « Canada », les histoires de la colonisation et de l’esclavage sont souvent négligées. Les communautés autochtones et racisées (BIPOC) ont résisté de manière indépendante et collaborative contre la domination et l’effacement pendant des décennies, voire des siècles. Réfléchir à ces relations complexes est crucial pour un changement profond et durable.

Cette dixième édition d’Artexte en fût propose de compliquer notre compréhension de la décolonisation en défiant la perception binaire selon laquelle ces questions impliquent principalement des relations entre blancs et les peuples autochtones. À quoi ressemble la solidarité avec les peuples autochtones pour les personnes qui ont été forcées de vivre dans un contexte colonial ? Comment pouvons-nous composer avec l’héritage d’esclavage et de déplacements forcés tout en luttant pour la décolonisation et le respect des droits des peuples autochtones sur ce territoire ? La soirée mettra de l’avant des textes d’écrivain.e.s autochtones et racisé.e.s (BIPOC) qui traitent de la décolonisation et de la solidarité. Les visiteurs seront invités à lire des extraits des documents sélectionnés (ou apportez votre texte) et à participer à une réflexion sur les multiples couches impliquées dans les actions décoloniales.

 

Artexte en fût est une série d’évènements qui a lieu aux deux mois, ayant pour but de créer une occasion de se réunir et de discuter autour d’un verre dans la bibliothèque. Guidée par des thématiques changeantes et présentée par les bibliothécaires d’Artexte, une sélection de documents s’offre comme piste de découverte et de conversation informelle autour des enjeux propres à l’art contemporain et à la documentation.