Contemporary Art Gallery (Vancouver). The Blue Hour : Joi T. Arcand, Kapwani Kiwanga, Colin Miner, Grace Ndiritu, Kara Uzelman. Vancouver, BC: Contemporary Art Gallery, 2018.

Inside/Outside : Visite commentée avec Lindsay Nixon

Vendredi le 15 mars 2019 à 13h

Dans le cadre de l’exposition Inside/Outside : Images du TERRITOIRE dans la collection d’Artexte, nous avons le plaisir de vous convier à une visite commentée en présence de Lindsay Nixon. Durant cette visite, Nixon répond au contexte proposé par l’exposition à travers une réflexion parallèle.

 

Du sous-texte de la lettre de démission de Jody Wilson Raybould à Unist’ot’en, les peuples autochtones remettent en question la réconciliation. Est-ce un geste futile, beaucoup de bruit pour rien; une tragédie shakespearienne aux couleurs vivantes? Entre temps, la mort de personnes autochtones et la contamination des territoires persistent. Les peuples autochtones ont montré qu’ils sont davantage préoccupés par la manière dont l’humanité se réconciliera avec le Territoire que par les tentatives d’institutions canadiennes pour se réconcilier avec eux. Les peuples autochtones revendiquent leurs propres relations spatiales et temporelles avec le Territoire dans un acte de réconciliation de leur identité avec toute la Création. Quelles histoires le Territoire raconterait-il sur ce lieu que nous appelons maintenant le Canada?

 

Commissaire d’origine Cree-Métis-Saulteaux, Lindsay Nixon, nominéx pour son travail en édition et en rédaction, est en voie d’obtention d’un doctorat en histoire de l’art à l’université McGill. Son travail porte sur les (récent.e.s)  artistes et méthodologies féministes autochtones en art contemporain. Nixon travaille présentement à la rédaction pour la revue Canadian Art. Son mémoire nîtisânak est disponible à travers Metonymy Press.