Photo par Hélène Brousseau. Anna Banana avec la bibliothécaire Jessica Hébert à Artexte, octobre 2019.

Artexte à la maison : Thématique no.3

L’art participatif et le réseau éternel

21 mai 2020

Depuis le confort de votre maison, Artexte vous invite à naviguer entre les pratiques d’artistes contemporain.e.s, de chercheur.euse.s et de travailleur.euse.s culturel.le.s du milieu de l’art contemporain au Québec et au Canada au regard d’une perspective thématique unique. Au travers de ses collections, évènements et billets de blogue, entre les capsules audiovisuelles de conférences, les entrevues sonores et les écrits, vous serez amenés à découvrir les diverses plateformes numériques d’Artexte et l’ensemble de ses ressources en ligne.

Dans le cadre de notre troisième édition d’Artexte à la maison, nous explorons les pratiques d’art participatif à travers nos collections. À cette occasion, nous sommes ravies de vous présenter une entrevue avec une pionnière de l’art participatif ; Anna Banana. Elle aborde avec nous sa pratique artistique, ses débuts de carrière et sa vision qui rend l’art accessible à tout le monde, tout en cherchant à défaire les hiérarchies entre l’artiste et son public afin de créer des œuvres participatives avec les gens.

Les pratiques participatives d’Anna Banana s’étendent également à l’art postal, une pratique communicative et d’échange d’œuvres par la poste. En ces temps de pandémie et d’isolation, il est parfois difficile de rester connecté.e.s les un.e.s aux autres, mais les artistes d’art postal nous font découvrir le réseau éternel qui présente une vision de communication et de collaboration en continu entre les artistes. Afin d’alimenter ces réflexions, vous trouverez ci-joint une liste de lecture de documents issus de notre collection et en ligne qui explorent l’art participatif et le réseau éternel d’art postal.

 

Nouveau sur le Blogue d’Artexte

Consultez notre nouvel article Vous êtes l’artiste de votre vie : une entrevue avec Anna Banana 

 

Pour écouter l’entrevue avec Anna Banana :

En anglais seulement

Par : Jessica Hébert

Date : 2 octobre 2019