Photo : avec l’aimable permission de Jenny Lin, 2019.

(Double)-Fisting (Endless) Loop

Jenny Lin @ Artexte

Automne 2019

En m’appuyant sur un ensemble de mots générés spontanément par Eloisa Aquino, j’ai ajouté un mot à chaque invite. J’ai ensuite divisé cette liste en thèmes qui m’intéressaient. Un point d’entrée qui mélange la libre association, réflexion personnelle et recherche sur les artistes canadiens dans la collection d’Artexte, cette résidence aboutira en un ensemble de fanzines à base d’images et de textes intitulés par ces invites, avec les thèmes généraux d’épuisement, d’excès, d’avidité, de désespoir, de désir, de mémoire, de désespoir, de catharsis et de documentation.

 

Jenny Lin est une artiste visuelle multidisciplinaire basée à Montréal. Sa pratique est centrée sur la narration expérimentale, incluant autobiographie, fiction et fiction autobiographique. Elle a créé des lectures alternatives de récits traditionnels, notamment en recadrant les tropes ambigus et fragmentés de la narration en tant que sites d’actions et d’identités transgressives. À l’aide d’images de rendu numérique et dessinées à la main, elle utilise des plateformes de presse écrite, vidéo ou Web pour explorer des formats tels que l’impression 2D, les livres d’artistes et zines, la vidéo mono et multicanal, l’installation et les projets Web interactifs. Certains de ses projets de livres ont été créés en collaboration avec Eloisa Aquino et B & D Press. Jenny Lin a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’Université de Calgary (1994-1998) et une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia (1998-2001). Elle enseigne actuellement à l’Université Concordia en tant qu’instructeur dans le domaine de programme Print Media.