Graphisme réalisé par Sofia Misenheimer, 2018-2019.

Art + Féminisme : journée contributive à Wikipédia

Artexte et le MAC s’allient pour  une journée contributive sur Wikipédia 

Samedi 30 mars 2019 de 12 h à 17 h

LIEU

2, rue Sainte-Catherine est, Salle 301

 

HORAIRE

12h00 : Mot de bienvenue

12h15 – 16h : Journée contributive avec soutien et formation en continu offerts par l’équipe d’Artexte

16h00 – 17h : Table ronde avec Lëa-Kim Châteauneuf, Dominique Fontaine et Tamar Tembeck, modérée par Krista Geneviève Lynes

 

FORMATIONS

12h15 – 12h45 : Formation initiale en français pour les personnes n’ayant jamais édité dans Wikipédia

12h45 – 13h15 : Formation initiale en anglais pour les personnes n’ayant jamais édité dans Wikipédia

14h00 – 14h30 : Formation initiale en français pour les personnes n’ayant jamais édité dans Wikipédia

14h30 – 15h00 : Formation initiale en anglais pour les personnes n’ayant jamais édité dans Wikipédia

 

Le Musée d’art contemporain de Montréal et le Centre d’information Artexte s’allient pour mettre en valeur le travail d’artistes et d’auteurs en provenance de groupes sous-représentés dans Wikipédia, notamment, les femmes, les personnes de couleur et les personnes LGBTQ+ par une journée contributive sur Wikipédia Art + Féminisme !

La collection d’Artexte comprend la documentation sur les arts visuels de 1965 à nos jours, avec une attention particulière aux pratiques canadiennes et québécoises. On y trouve divers types de publications qui témoignent des pratiques artistiques au Canada et à l’étranger, ainsi que des documents éphémères tels que des affiches, des dépliants, des cartons d’invitations, des coupures de presse et de la documentation visuelle.

Pour l’événement, le Musée d’art contemporain de Montréal partagera une série de dossiers documentaires issue de la collection de la médiathèque du musée, dans le but de les rendre accessibles aux contributeurs lors de la journée contributive. On y trouvera notamment des dossiers à propos d’évènements phares sur l’art et les femmes qui ont été présentés au Musée, ainsi qu’une sélection de dossiers d’artistes qui ont marqués le paysage de l’art contemporain depuis les années 1960.

Afin d’aider les éditeurs à repérer et utiliser des sources documentaires fiables pour la rédaction d’articles, nous aurons des dossiers sur des artistes et des collectifs dont la page Wikipédia nécessite d’être créée, traduite ou améliorée.

 

BIOGRAPHIES DES CONFÉRENCIÈRES

Lëa-Kim Chateauneuf

Vice-présidente de la fondation Wikimedia Canada, bibliothécaire, anthropologue, illustratrice et photographe. Lëa-Kim Châteauneuf a travaillé plus de 10 ans chez BAnQ, où elle a occupé plusieurs postes, notamment celui de bibliothécaire coordonnatrice de Square, un espace de création numérique dédié aux adolescents de la Grande Bibliothèque (Montréal). Elle a également travaillé à imaginer et préparer ce que sera la nouvelle Bibliothèque Saint-Sulpice. Elle travaille pour la direction du réseau de bibliothèques de Montréal.

Dominique Fontaine

Dominique Fontaine est commissaire, expert-conseil en art contemporain, en arts médiatiques et en gestion des arts. Diplômée en administration des arts et en arts visuels de l’université d’Ottawa, elle a fait des études supérieures en conception et organisation d’expositions au centre d’art De Appel à Amsterdam, Pays-Bas.

En 2005, elle fonde aPOSteRIORI, une structure à but non lucratif qui s’intéresse à la recherche « curatoriale », et à l’innovation dans les domaines de la documentation, du développement, de la production et de la promotion de diverses pratiques artistiques contemporaines. Depuis 1992, elle a réalisé plusieurs projets ou missions de recherche en Afrique, en Europe et ailleurs.

Parmi ses récents projets, mentionnons : Nous sommes ici, d’ici: L’art contemporain des Noirs canadiens, Musée des beaux-arts de Montréal, 2018, Here We Are Here: Black Canadian Contemporary, ROM, 2018,  Dineo Seshee Bopape:and- in. the light of this._______, Fonderie Darling, 2017, Repérages ou À la découverte de notre monde ou Sans titre, articule, 2016, Between the earth and the sky, the possibility of everything, Scotiabank Nuit Blanche Toronto 2014.

Tamar Tembeck

Détentrice d’un doctorat en histoire de l’art, Tamar Tembeck a un parcours professionnel en tant qu’artiste de la scène et commissaire indépendante. Avant de se joindre à OBORO à titre de directrice générale en 2018 (après de nombreuses années d’implication au sein l’organisme), Tamar était chercheure au sein d’un pôle de recherche universitaire en études médiatiques. Elle a notamment codirigé les publications The Participatory Condition in the Digital Age (University of Minnesota Press) et Conflict[ed] Reporting (Photography & Culture). Avec une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), elle a également dirigé un projet de recherche sur l’art public en milieu hospitalier. Tamar continue de s’engager dans des projets de recherche et de recherche-création à l’intersection de l’art et de la médecine avec des partenaires issus de diverses disciplines artistiques et scientifiques.

Krista Geneviève Lynes

Krista Geneviève Lynes est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études des médias féministes et professeure agrégée au Département de communications de l’Université Concordia. Ses recherches portent sur la médiation des sujets politiques et de la vie sociale en situation de lutte politique. Sa monographie Prismatic Media, Transnational Circuits: Feminism in a Globalized Present (2012) examine la façon dont les différents médias visuels produisent une visibilité féministe dans des sites de conflit à travers le monde. Ses travaux ont paru dans Ada, Feminist Media Studies, Postmodern Culture, Signs, Theory & Event, et Third Text. Elle a également été commissaire de nombreuses expositions, dont World of Matter: Exposing Resource Ecologies (2015) et Stubborn Objects: Counter-Surveillance in a Posthuman Landscape (2016). Elle est fondatrice et directrice du Feminist Media Studio, un laboratoire basé à Concordia pour l’étude collective ainsi que les engagements féministes activistes et artistiques. Elle coédite actuellement une anthologie, qui paraîtra sous peu avec Transcript Verlag, intitulée Moving Images: Mediating Migration-as-Crisis.

 

MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN DE MONTRÉAL

Situé au cœur du Quartier des spectacles, le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) fait vibrer l’art actuel au centre de la vie montréalaise et québécoise. Lieu vivant, le MAC assure, depuis plus de cinquante ans, la rencontre entre les artistes locaux et internationaux, leurs œuvres et un public toujours plus vaste ; lieu de découvertes, le Musée propose aux visiteurs des expériences sans cesse renouvelées, souvent inattendues et saisissantes. Le MAC présente des expositions temporaires consacrées à des artistes actuels – pertinents et marquants – qui sont des témoins privilégiés de notre société, de même que des expositions d’œuvres puisées dans la riche collection permanente qu’abrite l’institution. Ici, toutes les formes d’expression sont possibles : œuvres numériques et sonores, installations, peintures, sculptures, œuvres immatérielles, et autres. Offrant un éventail d’activités éducatives qui familiarisent le grand public avec l’art contemporain, le MAC est aussi l’instigateur de performances artistiques uniques et d’événements festifs. Voilà une fenêtre ouverte sur mille expressions d’avant-garde qui font rayonner l’art dans la ville et dans le monde.